L’état troublé de la France

Qu’est-ce que nous sommes, sinon des larmes tombant dans les villes,
Tu es moi, et je suis toi, et ensemble nous pleurons,
Écrivant de la poésie au milieu de la nuit,
Fuyant la politique, les nouvelles et les mensonges.

“Nous sommes la tête perdue à l’intérieur de nos crânes,”
Cris de désespoir, nos cœurs se sentent fragiles.

Une simple équation, pour pousser et glisser de côté,
Pouce sur les hommes-œufs, comme un morse par la marée,
Dans les jardins psychédéliques de fleurs mangeuses de chair,
Nous mangeons des fous souriants, alors que les porcs grognent en costumes bleus de pouvoir.

Edgar Allan Poe sait que je suis le poète,
Je me suis assis sur un rocher en attendant que le groupe mort arrive,
“Nous sommes les hommes-œufs”, nous crions en défiance,
Tandis que Lucy court avec Alice dans le profond terrier de la conformité.

“J’ai dit prêtre comme culotte baissée,”
Et les politiciens font des règles entre les cuisses tendres des adolescents,
Comme s’ils étaient des ours pédophiles comme des porcs expert-text-pert,
Volant dans la nuit, leur obscurité déguisée.

Un futur simulé au sommet de la tour Eiffel,
Et leur leader assailli par la puissance des gens en colère.

Comme nous détestons ceux qui nous détestent et cherchent à nous diviser,
Mais tout va bien, nous traverserons ensemble cela.
Car nous avons déjà vu cela, il y a des siècles,
Et nous nous élevons toujours pour affronter un autre jour inconnu.

About EPRobles

Writer, Artist. I like to paint abstract acrylic images onto canvas. I love to read everything, and I especially enjoy science, philosophy, and the arts. I'm new to the blog experience and I very much enjoy it! I hope to learn as much about all the features that WordPress offers and thank you -- my visitor -- for taking time to read my words. Peace and love... View all posts by EPRobles

You must be logged in to post a comment.

%d bloggers like this: